Nos mariage

Nos mariage
NOS MARIAGES

June And Jane

June And Jane
JUNE AND JANE

SHOP

SHOP
SHOP

HAPPY OWNERS

Ça y'est enfin, le hangar à bus est à nous ! Plus d'un an que nous sommes sur ce projet, que nous y mettons beaucoup d'espoir, qu'on a eu des hauts, des bas... et puis voilà notre tout premier achat immobilier <3 Les bébés poussins que nous sommes ont acheté leur nid douillet ! Petit retour en arrière sur cette année écoulée pour posséder ce bien.

Août 2015, je suis enceinte des jumelles, dans mon 7ème mois, je suis énorme, enflée de partout, je contracte beaucoup, j'ai la tête à tout sauf pour me lancer dans la recherche immobilière. Pourtant c'est l'obsession du moment du papa poule en devenir, et le monsieur quand il a une fixette en tête c'est difficile de l'en détourner (il me fait penser à une certaine petite Louise Jane !). Et au fond il a raison car notre petite maison de village hyper cloisonnée où nous vivons actuellement ne sera bientôt plus suffisante pour une famille de 4. On sait exactement ce qu'on veut, on sait déjà qu'on aura pas le budget et qu'il faudra faire des concessions mais une chose est certaine il nous faut un endroit suffisamment vaste pour accueillir notre famille et notre boulot, qui tous les deux ont une forte tendance à s'amplifier ! La maison de nos rêves tout en béton et bois, avec de grandes baies vitrées et des pilotis on en parle depuis nos 15ans, on est sur la même longueur d'onde en terme d'inspiration architecture. Et puis on rentrait tout juste de notre voyage en Californie où l'on avait visitait la maison de Charles & Ray Eames, inutile de préciser qu'on a plus que kiffé, et qu'on s'imaginait déjà dans notre atelier à côté de notre maison reliait par une passerelle en verre avec des cactus et des succulentes un peu partout ! Ce genre de bâti n'étant pas commun, on a de suite éliminé l'option "achat de maison à retaper" et on s'est consacré sur l'option "terrain vierge à aménager". Voilà donc le papa poule qui a scrollé toutes les pages du bon coin et des agences immobilières du département pour rechercher le terrain de nos rêves...

Petite parenthèse pour définir le terrain de nos rêves ^^ : une grande parcelle pour y implanter à la fois notre maison et notre bureau/atelier qu'on veut séparés pour bien définir ces deux moments et que l'un n'empiète pas sur l'autre. Une grande parcelle donc, mais également arborée, isolée mais pas trop non plus, avec un point d'eau à proximité, un lac avec un ponton et une barque au bout du terrain serait mon rêve absolu (des images scandinaves plein la tête). Le tout ne devant être pas trop loin d'une sortie d'autoroute pour qu'on puisse se déplacer facilement dans le cadre de notre boulot. Et bien sûr dans notre département, le 04, qu'on aime plus que tout. Et forcément à un prix raisonnable pour qu'on puisse ensuite construire tous nos rêves de maison. Voilà, voilà !! Rien d'extravagant ma petite dame hein ?! ^^

On recherche donc ce petit bout de terrain magique sur internet entre deux mariages pendant le mois d'Août 2015. On en a vu des très chouettes dans le nord du département, mais pour le coup vraiment trop isolés et l'hiver, on le sait, y est rude. On décide de se consacrer dans la région de Forcalquier, petite ville bobo chic écolo du 04 qui nous plait beaucoup et qui a l'avantage d'être proche de l'autoroute et de la grande civilisation. Septembre 2015, on repère trois terrains via une même agence on prend rdv et on commence les visites, mon énorme ventre de 8mois dans la partie. On élimine très facilement les 2 premiers terrains, positionnés dans des lotissements, trop classiques à notre goût. Le dernier retient notre attention, il est très escarpé, il y a une petite rivière en contrebas du vallon et une forêt au dessus et seulement trois maisons autour. On y pense, on se projette avec des dessins crayonnés et puis nos petites demoiselles pointent le bout de leur nez le 1er octobre 2015. Tout le mois d'octobre nous avons mis de côté la recherche immobilière avant d'y revenir début novembre. On retourne sur le terrain, il nous plait toujours mais on est freinés par le bruit de la route régulier, et des problèmes d'assainissement des eaux usées du fait que le terrain est en pente... On continue donc nos recherches sur internet et on tombe très facilement sur l'annonce du hangar et sa parcelle de 1000m2 en plein coeur de Forcalquier, dans un quartier résidentiel. Le hangar est annoncé comme pouvant être détruit et laisser ainsi la place à une nouvelle construction. On prend rdv avec l'agent immobilier, on le visite le 8 novembre 2015 et on a de suite un coup de coeur pour le hangar lui-même. Ses grandes fermes métalliques au plafond et ses immenses baies atelier nous ont séduit, on dépose une offre le jour même. Le terrain est très arboré et rocheux, c'est pas le type d'arbres qu'on rêvait, des chênes à la place des sapins, mais on s'en contentera. On est très bien placés dans la ville, il y a plusieurs maisons autour mais les parcelles étant grandes, la sensation d'espace reste présente. Seul bémol il n'y a aucun point d'eau à proximité, mais une fois encore on s'en contentera. On négocie le prix, le propriétaire accepte fin novembre et nous espérons pouvoir signer le compromis de vente avant Noël 2015... Tout se déroule à merveille, on en est même surpris par la facilité avec laquelle ça roule ! Mais il fallait bien un hic et là les choses se corsent !

En version courte, pendant une année entière il y a eu un problème juridique entre nos futurs voisins et l'ancien propriétaire du hangar à propos d'une servitude. Nos futurs voisins ont été de très mauvaise foi puisqu'ils avaient signés les plans et connaissaient l'emplacement de la servitude mais comme cela n'avait pas été notifié par un notaire ils s'en sont servis comme moyen de chantage et ont demandé beaucoup beaucoup de compensation à l'ancien propriétaire. Nous n'avons pas voulu nous en mêler, car nous comptions bien acheter quoi qu'il arrive, et nous ne voulions pas nous mettre à dos dès le début nos futurs voisins. L'histoire a donc pris une année pour être réglée, ce fut horriblement long, je n'en pouvais plus à la fin ! Quand on a enfin signé la semaine dernière je n'y croyais pas vraiment à vrai dire, tellement il y a eu des rebondissements.

Aujourd'hui on est enfin propriétaires, nous avons peaufiné notre aménagement intérieur avec beaucoup de soin aidé par nos architectes afin d'utiliser au mieux le hangar et son emplacement. Cédric pense d'ailleurs que cette année d'attente a été bénéfique pour notre projet au final car nous l'avons bien mûri. Même si je comprends son état d'esprit, je boue intérieurement de ne pas avoir pu acheter plus tôt ! Les travaux débutent donc le 9 janvier 2017 et doivent se terminer si tout va bien fin avril pour que nous puissions emménager début mai avant la saison des mariages.

Je reviendrai très souvent par ici pour vous parler des avancées des travaux. Nous avons confié le gros oeuvre à des artisans et nous ferons toutes les finitions (encore une histoire de budget !). C'est un très gros projet qui nous tient à coeur. Un lieu de vie où nous allons élever et voir grandir notre famille mais aussi un lieu de travail où nous souhaitons également y faire évoluer notre entreprise. 

4 commentaires

  1. Félicitations, nous espérons nous aussi pouvoir nous lancer dans un achat de maison l'année prochaine, j'ai déjà hâte de découvrir la suite des travaux et votre emménagement, en attendant je vous envoie plein de courage pour les travaux :)

    RépondreSupprimer
  2. Ah ah ah! Tu m'as tellement fait rire avec la description de ton terrain idéal... j'ai l'impression de m'entendre parler!!

    Super contente pour vous que ce projet prenne enfin réellement forme! Comme d'habitude vous allez faire quelque chose d'extraordinaire et je vais avoir pleins d'étoile dans les yeux!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lol on en a des exigences femmes du futur que nous sommes ! ^^ Merci et bisous :)

      Supprimer